1896 rixensartois cherchent boîte aux lettres

petition,boite aux lettres

A l’écoute des habitants de son quartier, Eric de SÉJOURNET a relayé vers PROXIMITÉ leur mécontentement quant à l’absence de boîte aux lettres à Rixensart Village.

En juin 2007, La Poste a fermé ses guichets à l’avenue de Mérode dans le centre de Rixensart. Dans la foulée, et sans que les habitants n’en aient été avisés, la seule boîte aux lettres du centre a été condamnée … mise ‘hors service’. S’ouvrant côté rue, elle aurait pu continuer à fonctionner normalement – au moins jusqu’à la vente du bâtiment. Aujourd’hui, il est toujours à vendre.

A l’initiative des habitants et avec l’appui des commerçants, une pétition a été lancée et a récolté 1896 signatures afin de demander que La Poste réinstalle une boîte aux lettres dans le centre. Cette pétition a été remise par les habitants à Philippe Lauwers (ECOLO), 1er échevin de la commune de Rixensart. Le bourgmestre en a aussi été informé. Toutefois, plusieurs mois après, les habitants sont toujours sans nouvelles à ce sujet. Les moins valides sont obligés de se déplacer en véhicule ou en transport en commun pour ‘déposer leur courrier’. Les personnes âgées ou à mobilité réduite sont contraintes de remettre leur courrier à un voisin ou une amie pour effectuer cette opération toute simple en somme. L’absence de boîte aux lettres à Rixensart Village est d’autant plus mal ressentie qu’il existe à hauteur du GB de Rixensart deux boîtes aux lettres (une extérieure à l’avenue John Kennedy et l’autre à l’intérieur du Point Poste du GB), qu’à hauteur de la Gare de Rixensart il y a également deux boîtes aux lettres (une sur le mur extérieur de la gare, l’autre dans le Point Poste de la gare).

Le 23 novembre, j’ai interpellé le Collège communal et posé les questions suivantes : Quelles démarches la commune a-t-elle entreprises suite à la mise hors service par La Poste de la boîte aux lettres de l’avenue de Mérode ? Quelle est la réponse de La Poste ? Une proposition devant rencontrer les souhaits des habitants et des commerçants est également formulée, notamment l’installation d’une boîte aux lettres sur la Place de la Vieille Taille.

Mais lors du Conseil communal du 28 novembre, mon intervention fut rejetée, le Collège estimant que les questions étaient introduites hors délais. Tout porte donc à penser que la majorité en place a peu ou pas encore réagi et donc pas progressé dans ce dossier. Ceci, malgré une pétition de 1800 signatures ! Mon intervention reste toutefois valable pour le Conseil communal du 19 décembre. A suivre donc …

Etienne DUBUISSON

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :