Rixensart Info : informer c’est aussi expliquer

rixensart info

Ce 16 janvier 2008, la salle des mariages de la Maison communale a été le théâtre d’une première rixensartoise. Aurélie Geeraerd (ECOLO), Echevine de l’Information et ‘étudiante en dernière année de Tourisme-Evénement’, s’était entourée des délégués des différents partis politiques de Rixensart. Ces derniers constituent ensemble le ‘Comité d’accompagnement pluraliste du Rixensart-Info, le périodique officiel d’information communale’.

Le but était de préparer la parution du prochain numéro (prévue le 1er février prochain), tout en veillant à faire respecter le Règlement du Rixensart Info, adopté le 29 août 2007 par le Conseil communal.

Il s’est rapidement avéré que tous les participants politiques s’engageaient d’une manière constructive à la recherche d’un consensus pour la meilleure information des habitants de Rixensart. 



Qu’y a-t-il de neuf ? Quelles sont les recommandations faites hier soir ? 



– Le Rixensart Info est tiré à 10.000 exemplaires. Son coût s’élève à 60.000 euros par an (suivant l’Echevine, ‘10.000 euros de moins que l’année précédente’). 


– Le Collège a rejeté l’idée de réaliser des économies sur le fonctionnement du périodique en autorisant l’insertion de publicités. Les économies réalisées ne compensaient pas la perte de contrôle par les instances communales. 



– Madame Jeanne-Marie Ragoen, Secrétaire du Bourgmestre et Responsable du Service Information de la commune, continue

– comme à chaque parution à assurer toute la mise en page. Une tâche difficile vu que les associations/asbl n’entrent pas toujours des textes bien formatés. 



– Les associations/asbl ont accès au Rixensart Info pour autant qu’elles soient rixensartoises ou que les personnes qui les représentent aient un lien avec Rixensart. 



– Les informations diffusées ne peuvent pas concerner une activité lucrative, c’est-à-dire commerciale. 



– La publication d’un numéro de compte est à proscrire. 



PROXIMITÉ est intervenu explicitement sur ‘la publication des procès verbaux des Conseils communaux dans le Rixensart Info’. En effet, dans le prochain numéro, le Collège présentera un imposant article reprenant les décisions les plus importantes prises par le Conseil. Informer c’est bien, encore faut-il que les Rixensartois qui ne sont pas nécessairement ‘branchés sur l’actualité communale’ comprennent le sens de ces informations. 



J’ai aussi indiqué que, suivant une étude récente, 66 % des habitants du Brabant wallon sont connectés à Internet. Pour eux, l’accès à l’information est aisé, les procès verbaux étant mis dans leur entièreté en ligne par la commune. J’ai estimé qu’il était du devoir des instances communales de penser aux 34 % de Rixensartois ne possédant pas d’ordinateur. Pour eux, le Rixensart Info est la première source d’information.



J’ai donc demandé, au nom de mon groupe, que la commune fasse un effort en la matière et qu’elle présente à ces lecteurs et lectrices une communication politique plus digeste, voire plus pédagogique. Informer ce n’est pas seulement diffuser, c’est aussi expliquer.

Eric de SÉJOURNET
Délégué de PROXIMITÉ

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :