Montalembert : la voie est ouverte

Le Collège communal a annoncé le 27 février que le projet d’égouttage pour la deuxième partie Montalembert a été subsidié. Quatorze voiries sont concernées : l’avenue Montalembert, Françoise, Jacqueline, du Rond-Point, des Pâquerettes, Maréchal Foch,…

La Dernière Heure indique que ‘si les subsides permettent de mener à bien l’égouttage, pour la réfection des voiries, la région a été moins généreuse. « Nous ferons donc complètement l’égouttage, mais nous avons dû modifier nos projets, concernant les voiries », précise l’échevin des Travaux, Bernard Remue. « On a, en effet, préféré faire l’égouttage partout et revoir les aménagements de voiries à la baisse. » Si un nouvel asphaltage sera placé et si les raccords seront faits, certains trottoirs seront laissés à plus tard, pour rester dans les enveloppes budgétaires’ (voir également nos informationsdans les Carnets de Proximité 2 du 18 janvier 2008).

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :