Sorcières mal aimées

folklore,travaux publicsUn navetteur-lecteur qui a déjà du mal à trouver un parking près de la gare de Rixensart adresse un coup de gueule aux autorités communales : ‘Le vendredi 22 janvier 2008, on brûlait les sorcières « communales » Où ? En place publique ? Que nenni … trop facile ! Sur la moitié de la superficie de la zone de parking de la gare de Rixensart et bien entendu ce jour là on « zappe » les navetteurs qui n’ont qu’à se débrouiller ! Mais bien sûr, on trouve quand même un agent de police pour venir encaisser les « taxes »’.

Sur le fond, PROXIMITÉ ne peut donner tort à cet usager des transports publics. On peut se demander si la tradition de l’Ecole du Centre qui consiste à organiser la marche des sorcières et à fêter la fin de l’hiver en les brûlant sur le parking de la SNCB, doit être maintenue à cet endroit et ce jour.

PROXIMITÉ a interrogé les instances communales. Celles-ci reconnaissent que la demande de l’école est arrivée tardivement au service des travaux et qu’en conséquence, il n’a pas été possible d’avertir les usagers du parking de cette manifestation folklorique. Ils ont donc été surpris et cela a certainement causé quelques problèmes de dernière minute aux navetteurs pressés.

Le même service des travaux regrette cette situation du fait accompli et reconnaît par la même occasion que ce genre de manifestation occasionne quelques problèmes aux navetteurs … a fortiori s’ils ne sont pas avertis.

La commune veillera à trouver à l’avenir une solution de compromis.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :