Un excès de vitesse toutes les 30 secondes

securite routiere,quai du tram

Le 28 janvier 2008, Proximité vous informait déjà que dans le cadre du Plan de Mobilité Communal (PCM), la Région wallonne octroyait à la commune de Rixensart un subside de 200.000 euros pour mettre en route son ‘Plan Escargot’ au Quai du Tram à Bourgeois.

Le jeudi 17 avril, la commune a invité les riverains du Quai du Tram à venir prendre connaissance de son Plan Escargot. En grandes lignes, le projet vise à combiner mobilité et sécurité ainsi qu’à accroître la convivialité sur la voirie pour les usagers faibles, les personnes à mobilité réduite et les utilisateurs des modes de déplacement doux (vélos, piétons, etc.).

Ainsi, le Quai du Tram passerait à une voie dans le sens rue Haute vers la Place Cardinal Mercier; les bulles pour la collecte sélective du verre seraient déplacées plus vers la droite du Quai; au total 36 emplacements de parkings seraient créés; la rue Saint-Roch resterait à deux voies mais un trottoir de 1m50 de large y serait créé; la rue Haute disposerait de trottoirs plus larges (jusqu’à 2 m); les bordures des trottoirs seraient plus élevées mais des accès adaptés seraient prévus pour les personnes à mobilité réduite.

securite routiere,quai du tramDifférentes questions pertinentes ont été posées par les riverains : 

– A-t-on pensé aux personnes malvoyantes ?
– Ne faudrait-il pas placer des petits poteaux avec chaînettes afin d’empêcher les véhicules de se garer sur les trottoirs et les piétons de traverser n’importe où ?
– Pourquoi ne pas enfouir les bulles à verre dans le sol pour atténuer les nuisances sonores ? Avantages : esthétisme, intégration dans le paysage urbain, amélioration de la propreté, diminution des nuisances, accessibilité. Il faut également veiller à faire appliquer le Règlement de police en la matière ! Notez qu’un nouveau règlement paraîtra en mai 2008.
– Afin d’éviter de nouvelles ouvertures de voieries, a-t-on vérifié le réseau d’égouttage dans tout le quartier ? 

Quant à Michel WAUTOT (PROXIMITE), il se demande si ‘avec 4m50 de largeur, la double voierie rue Saint-Roch pourra absorber le flux automobile se dirigeant vers la Place communale de Genval, tout en croisant celui venant en sens inverse ?’ 

La sécurité des enfants fréquentant les écoles du quartier a fait l’objet d’un débat animé. En 2005, un excès de vitesse toutes les 30 secondes y a été enregistré, lance un habitant, excédé par le danger que constitue le croisement de la Chaussée de Lasne et de la Chaussée de Wavre. La discussion a rapidement tourné autour de la construction de plateaux ou de feux intelligents. La commune devra faire le bon choix.

Une institutrice, porte-parole de ses écoliers, rappelle la présence des écoles dans le quartier. Que ses petits bouts se sont investis dans la sensibilisation aux dangers de la circulation et qu’ils attendent – comme promis par le bourgmestre, qu’en septembre, leurs passages cloutés soient marqués de couleur afin d’attirer l’attention d’automobilistes de la présence d’enfants. ‘Une zone 30 y est également souhaitable’.

Etienne DUBUISSON (PROXIMITE) a rappelé que ‘Rixensart doit réaliser ces travaux endéans les vingt-quatre mois qui suivent l’acceptation du projet, c’est-à-dire avant décembre 2009. Le compte à rebours est lancé, mais le maïeur a rassuré l’assemblée : Il n’y aura pas de problème au niveau de timing’.

Eric de SEJOURNET

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :