Station d’épuration de Rosières : bientôt référence européenne

eau,station d epuration de rosieres,filtration membranaire

Les travaux de rénovation de la station d’épuration de la vallée de la Lasne, à Rosières, ont repris il y a quelques jours, indique l’Intercommunale du Brabant wallon (IBW) dans un communiqué diffusé ce jour. Objectif : mettre la station en adéquation avec les normes européennes en matière de rejets en phosphore et en azote.

Cette station de l’IBW – la deuxième plus grande de la province – assainit depuis 1984 les eaux usées des habitants de Rixensart et autres villages voisins, soit un total de 100000 équivalents-habitants.

Selon l’IBW, le défi majeur est de parvenir à continuer à assainir les eaux usées pendant toute la durée des travaux. La station traitant 16000 m³ d’eaux usées par jour, il est en effet impensable sur le plan environnemental de rejeter de tels volumes dans la rivière sans traitement, poursuit l’Intercommunale. Elle a ainsi décidé de créer une seconde ligne de traitement sur un terrain de 6000 m² lui appartenant en optant pour le procédé d’épuration par filtration membranaire.

En mars 2010, l’installation rosiéroise deviendra une référence européenne dans le domaine de l’application de la technologie membranaire.

Ensuite, une seconde phase de travaux aura pour but de rénover l’ancienne installation de traitement dont le fonctionnement restera similaire. Tous les ouvrages seront conservés mais ils seront mis en adéquation avec la réglementation européenne en matière de rejets en phosphore et en azote. La fin des travaux est prévue pour juillet 2011.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :