Proximité sur le terrain social (1)

cpas

Un belge sur sept vit dans la pauvreté et Rixensart n’est pas épargné. De plus en plus de gens éprouvent des difficultés à joindre les deux bouts. Les personnes les plus vulnérables sont les mères seules, les personnes d’origine étrangère et les personnes qui bénéficient de petites pensions.


A ceux qui vivent dans la précarité, traversent une période difficile ou vivent l’exclusion, la maladie, la perte d’emploi, le surendettement, une faillite, un divorce … la Loi sur la Dignité humaine offre un soutien, une aide matérielle et morale, une solution. Le Centre Public d’Action Sociale (CPAS) de Rixensart s’y applique.

Après les dernières élections communales d’octobre 2006, j’ai été nommée Conseillère au CPAS et j’y représente les électeurs de Proximité. Via les Carnets de Proximité, je propose de vous expliquer en plusieurs articles en quoi consiste mon mandat et de mieux vous faire connaître les différents services du CPAS.

Conseil de l’Action sociale

Nous sommes 10 conseillers et une présidente et avons tous prêté serment en janvier 2007. Nous faisons partie du Conseil qui se tient une fois par mois pour assurer une bonne gestion du CPAS.

200 personnes environ travaillent pour le CPAS dans les différents services sociaux et administratifs, dans la Maison de Repos et de Soins du ‘Val du Héron’, dans les crèches, le service des accueillantes d’enfants, le service des repas à domicile, les titres services, l’aide aux familles …. En 2007, le Conseil de l’Action Sociale s’est réuni 15 fois et a traité 347 dossiers.

Micheline MARION

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :