Pourquoi s’opposer à l’extension du Tennis Communal du Bosquet ?

tennis

Comme toute entreprise qui souhaite se développer, le Tennis Communal du Bosquet doit répondre à des questions concrètes telles que la définition du besoin, le business plan pour une meilleure rentabilité, les chances de viabilité à long terme, les incidences sur l’environnement, le respect de la législation, l’assentiment de la population, …

PROXIMITE ANNONCE LA COULEUR

Toutes ces questions seront abordées par Proximité, au fur et à mesure qu’approchera l’échéance du vote sur l’extension ou non de ce tennis à Rosières. Suivant nos informations, le maïeur souhaiterait mettre ce point à l’agenda d’un prochain conseil communal.

1ère partie : Les nouveaux statuts de l’asbl ne sont pas publiés au Moniteur belge

L’autorité de tutelle étant la commune, Proximité a donc procédé (comme annoncé dans nos éditions précédentes) à l’examen du respect des lois par cette asbl.

POUPEES RUSSES

Il s’avère qu’au sein du club différentes asbl et gestions se côtoient. En somme des asbl dans une asbl, liées par des conventions méconnues des membres du Conseil communal. Cette structure en paliers n’est certainement pas un exemple à suivre. Nous relevons l’asbl Tennis communal du Bosquet (TCB), l’asbl Ecole Tennis Passion, la gestion de la bulle et la gestion du bar. On est donc en droit de prendre connaissance des statuts de ces organismes. Et de vérifier leur caractère légal.

Les derniers statuts du TCB ont été présentés au Conseil communal et ont fait l’objet de demandes de révision de la part de plusieurs conseillers communaux dont ceux de Proximité (voir nos informations dans les Carnets de Proximité du 29 avril et 31 mai 2008). Le Collège s’est engagé à revoir ces statuts et à les représenter. Cette nouvelle mouture n’a pas été représentée au Conseil communal, a fortiori n’a pas encore été publiée au Moniteur belge … ce qui est une obligation légale.

Etienne DUBUISSON

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :