CPAS, déficit en communication

cpas,communication

Le CPAS passe sous silenceles titres service, l’aide sociale, la médiation de dettes, le droit au revenu d’intégration, l’assistance juridique éventuelle, le revenu d’intégration socialeet une multitude d’autres aides, dont celle aux candidats réfugiés et aux sans-papiers PROXIMITÉ demande un effort d’information à la hauteur des attentes de tous les Rixensartois

Comme d’autres services de Rixensart (Police, D’Clic, ALE,….) le CPAS figure sur le site de notre commune.

Si les renseignements des différents services communaux peuvent généralement être considérés comme satisfaisants, nous devons malheureusement constater le peu, voire l’absence d’information utile au public concernant notre CPAS. En effet, actuellement, seuls quatre « services » y sont répertoriés et très peu développés :

– la composition de son conseil
– la maison de repos
– l’accueil des enfants
– le service des repas à domicile

Pourquoi ne mentionne-t-on pas le service des titres service, l’aide sociale, la possibilité d’être aidé en matière de médiation de dettes ? Pourquoi passe-t-on sous silence les possibilités d’aides qui concernent le droit au revenu d’intégration, l’assistance juridique éventuelle, l’aide éventuelle aux candidats réfugiés et aux sans-papiers (en faveur desquels nous avons voté au conseil communal de janvier dernier une motion de soutien). Pourquoi ne parle-t-on pas des possibilités d’octroi du revenu d’intégration sociale, d’une aide aux charges locatives, d’une aide dans le cadre du fonds social mazout, d’une aide dans le cadre du fonds social de l’eau, d’une aide dans le cadre des frais médicaux et pharmaceutiques.

Pourquoi n’y-a-t-il pas un mot sur les possibilités de guidance budgétaire, sur l’octroi d’une aide à caractère socioculturel ou sportif, sur les possibilités d’octroi d’aides financières diverses ?

Enfin et surtout, pourquoi ne précise-t-on pas le profil de ceux qui pourraient bénéficier de ces aides et la manière de les solliciter ?

Ceci dit, on peut aussi se demander pourquoi les renseignements concernant le CPAS n’apparaissent jamais dans le Rixensart Information, première source d’information communale distribuée à tous les habitants de notre commune?

Utiliser ces différents canaux de communication permettrait de renseigner tous les Rixensartois à la recherche d’une aide sociale qui pourrait éventuellement leur être octroyée. Ne serait-ce pas une première façon d’informer qu’il existe une véritable action sociale dans notre commune ?

Tout comme le mentionnait le rapport final du récent audit du CPAS, je tiens à confirmer l’extrême bonne volonté et le parfait dévouement de la grande majorité du personnel de notre CPAS. Je déplore en conséquence non seulement l’absence de communication mais également l’impression d’un manque de disponibilité des services du CPAS qui apparaît à la lecture du site communal. Si la réalité est tout autre, le site fait apparaître que les services mentionnés ne peuvent être contactés que certains jours à certaines heures. C’est ainsi par exemple que la permanence (sic) n’est ouverte que les lundi, mercredi et vendredi durant deux heures (de 9h30 à 11h30) soit six heures par semaine. Peut-on encore appeler cela une permanence ? Que faut-il alors penser de la disponibilité des services qui n’organisent aucune permanence ?

En 2009, les Rixensartois octroient à leur CPAS une dotation de 3.600.000 euros, soit l’équivalent du budget annuel de toute la commune de La Hulpe. Aussi, le groupe PROXIMITÉ insiste-t-il auprès des responsables du CPAS, pour qu’ils fassent de réels efforts de transparence, d’information et de communication à la hauteur des attentes de tous les habitants de notre commune.

Etienne DUBUISSON

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :