Le social, politiquement aux abonnés absents

cpas


La première mission des CPAS (bras social de la commune) est de veiller à ce que chaque personne qui réside dans la commune où le CPAS est actif puisse vivre conformément à la dignité humaine’ (*). Cette mission sociale laisse en principe très peu de place aux vaines discussions politiques et aux querelles philosophiques, pour se consacrer totalement et de façon consensuelle à l’aspect humain et social ainsi qu’au respect de la dignité de l’autre.

Belle description de ce qui devrait être l’action idéale d’un CPAS. Malheureusement, à Rixensart, cela ne semble tenir que de la théorie !  


En effet, non seulement des querelles incessantes entre les différents acteurs responsables de la gestion du CPAS empoisonnent l’atmosphère depuis bientôt trois ans, sans que la majorité communale ne parvienne à y remédier, mais aujourd’hui faute d’une majorité politique présente durant les vacances (absence d’un membre), la présidence du CPAS décide de manière unilatérale, en totale opposition avec le règlement d’ordre intérieur, de reporter le conseil du CPAS prévu, par elle-même et de longue date.

Le social ne peut-il donc se gérer que lorsque la majorité se sent en nombre … ? Quel manque de confiance et de respect ! Peut-on encore parler de gestion sociale à Rixensart quand le bras social de la commune doit attendre la fin des congés de la majorité pour trouver une solution.


Etienne DUBUISSON.



Régon wallonne mini logoCPAS : missions, organes, fonctionnement (* Région wallonne – cliquez sur le logo)

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :