Les sillons sont tracés …

reunion pleniere d automne 2009

Une cinquantaine de sympathisants et membres de PROXIMITÉ se sont retrouvés ce lundi 26 octobre à l’occasion de la séance plénière d’automne du groupe. Elle fut introduite par Etienne Dubuisson, président, qui a expliqué la place et le rôle de PROXIMITÉ dans la politique communale. En effet, après trois années d’existence, Proximité peut être fier de ses femmes et de ses hommes et de leur parcours : 

· trois conseillers communaux élus et une conseillère CPAS sont au travail depuis octobre 2006, chacun dans son domaine de compétences

· plusieurs délégués participent aux différentes commissions ou réunions politiques organisées à la commune, allant de la commission finances à la régie foncière, de l’emploi à l’enseignement, de la culture à l’information

· plusieurs membres suivent régulièrement les conseils communaux et assistent les élus de Proximité dans la préparation et le suivi desdits conseils.  

Qui plus est, et malgré que PROXIMITÉ ne fasse pas partie de la majorité, le groupe reste non seulement à l’écoute, mais rend aussi compte …par les voies des Carnets de Proximité, diffusés soit par courriel à bon nombre de Rixensartois, soit placés en ligne sur le site du groupe.  

A l’invitation du président, qui jouait le rôle de modérateur, plusieurs intervenants ont rendu compte de leur action. Ainsi, Anne Thirion a expliqué comment la culture était promue par le Centre Culturel de Rixensart (un article paraîtra à ce sujet dans nos prochaines éditions).  

Avant de passer la parole à Didier Helleputte, Etienne Dubuisson a expliqué qu’Audrey Huet, première suppléante au Conseil communal avait quitté la commune de Rixensart et qu’elle était remplacée par Didier Helleputte. Ce dernier prit la parole pour tracer l’historique du problème des locaux scouts à Rixensart et de souligner que plusieurs partis dont la NAP avaient mis ce point en avant dans leur dernier programme électoral. Un dossier auquel Proximité est particulièrement attentif car il s’agit de donner à nos jeunes des locaux décents.  

Troisième oratrice, Micheline Marion a expliqué en long et en large les tiraillements qu’a connus le CPAS de Rixensart et qui ont freiné le bon fonctionnement du service social. Les articles parus dans le Rixensart Info, signés Catherine Detroyer et Jacqueline Herzet ont été commentés. Une fois de plus, ces protagonistes soufflent le chaud et le froid au gré des humeurs des uns et des autres. Micheline Marion espère que la sérénité sera retrouvée rapidement pour que l’action sociale puisse être maintenue sur le plan qualitatif (un article paraîtra à ce sujet dans nos prochaines éditions).  

Quand Michel Wautot a pris la parole, l’assemblée a eu droit à un exposé clair et pédagogique sur le problème de la densité et de la densification. Un dossier phare pour PROXIMITÉ qui insiste pour que la commune de Rixensart se définisse elle-même … non pas comme une commune urbaine, mais comme une commune villageoise et résidentielle. Proximité défendra le fait qu’il faut maintenir les densités et les surfaces des aires actuelles … car plus la commune se remplit, plus elle perd de son attrait initial ! (voir également nos Carnets de Proximité en ligne, mot-clef urbanisme)  

Quant au doyen des élus, Michel Coenraets, il a donné son compte-rendu quasi en direct de la commission des finances puisque celle-ci s’était réunie deux heures auparavant. On retiendra surtout que les comptes de la commune se trouvent en boni, principalement grâce à la réduction de la charge de la dette suite à la réduction des taux d’intérêt. Il est aussi vrai que la majorité actuelle, contrairement à la précédente, est très attentive à ne pas dépasser les bornes … en matière de budget.  

reunion pleniere d automne 2009In fine, PROXIMITÉ a fait la démonstration qu’il tient parole. En effet, dans son programme électoral, il avait indiqué qu’il verserait 10% des rémunérations de ses élus à un fonds de proximité qui sera chargé d’aider une association à caractère social oeuvrant au sein de la commune.  

C’est donc un chèque de 500 euros que le groupe a remis à l’asbl Le Sentier des Collines, animée par Roland Pietermans et son épouse.  

reunion pleniere d automne 2009La partie officielle s’est terminée par la réélection à l’unanimité d’Etienne Dubuisson à la présidence de PROXIMITÉ. Les applaudissements résonnaient comme des encouragements à poursuivre avec persévérance le programme du groupe.  

Les sillons sont déjà tracés, continuons à semer.

Eric de SÉJOURNET

 

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :