Complaintes majeures

Le dernier Rixensart Info a mis en exergue les ‘affaires qui fâchent‘, celles qui exaspèrent les habitants. Et pourtant … les membres de la majorité en place expliquent pourquoi la Commune ne peut être tenue responsable de tous les problèmes rencontrés pas ses administrés … ‘Ce n’est pas nous, ce sont eux’ est leur message.

Ainsi disent-ils … n’appelez pas la commune pour les parkings des gares et abords immédiats des voies ferrées. Et le non entretien des talus (*) ou l’état lamentable des clôtures, ‘c’est la SNCB’ ! Et pourtant … le Règlement de Police (**) prévoit que la commune peut procéder d’office à la remise des lieux en état de propreté, aux frais du contrevenant et à ses risques et périls. On est ainsi en droit de se demander le nombre de PV dressés par la commune à l’encontre de la SNCB.

Ainsi disent-ils … n’appelez pas la commune pour le manque d’entretien des routes nationales qui traversent Rixensart, ‘c’est le Service Public de Wallonie’. Arrêtez de nous embêter avec l’inadéquation des horaires d’accès au parc à conteneurs … ‘c’est l’IBW’. La qualité de l’eau … c’est pas nous, ‘c’est la SWDE et l’IECBW’. Les coupures d’électricité et de gaz suite à des litiges, adressez-vous à votre fournisseur d’énergie. Ne nous parlez pas du mauvais entretien des abords et des communs dans les logements sociaux … ‘c’est Notre Maison.
 Et si vous avez des problèmes concernant l’éclairage public, ne tirez pas sur le pianiste, ‘c’est SEDILEC » qui tarde à effectuer les réparations. Stop ou encore ?

Et pourtant … la ‘liste des affaires qui fâchent’ publiée par la commune se rallonge encore et se termine même par des etc., etc. STOP !

A lire le dernier éditorial du maïeur de Rixensart, la commune n’est pas maître chez elle. Elle avoue son incapacité à réagir face aux intercommunales et différents organismes qui utilisent notre territoire communal ‘à votre profit’ et pour lesquels vous payez bien cher. Et pourtant … VOUS êtes représentés par des élus rixensartois dans les conseils d’administration des intercommunales, telles que SEDILEC, IBW, SWDE, etc. etc.

Chez PROXIMITÉ, nous sommes interpellés par cette passivité avouée et cette communication à contretemps peu solidaires de la majorité. Mais que se passe-t-il donc à Rixensart ? PROXIMITÉ s’attendait à une réponse plus énergique et plus proactive de la part de la commune, afin que vos complaintes majeures soient entendues et résolues.

Etienne DUBUISSON

—–

(*) Il est interdit d’accumuler dans les propriétés des eaux sales ou des résidus quelconquesde nature à produire des exhalaisons fétides ou de favoriser la multiplication d’insectes, parasites ou rongeurs.

(**) Corrigé en décembre 2008, le Règlement de Police est entré en vigueur le 5 mai 2009. Et pourtant … malgré les demandes répétées de PROXIMITÉ, ce règlement n’a pas encore été diffusé ‘toutes boîtes’ par la commune.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :