Achat de GSK Genval : le coup de poker

GSK4.JPGAcheter à GSK son site de 4,5 hectares (entre la rue des Volontaires et la rue du Tilleul) avec ses 13.500 m2 de bureaux, locaux, restaurant, entrepôts, ses espaces verts et ses parkings, avait en juin 2011 mis l’eau à la bouche du Collège. PROXIMITÉ était également preneur mais sous réserve de la réalisation d’une série de conditions.

Huit mois plus tard, le Collège proposait à l’ordre du jour du Conseil communal du 29 février 2012, une offre d’achat de 4 millions d’euros pour l’achat du site. GSK en demande 7.9 millions, et le Service Public Fédéral des Finances estime le bien à 7,3 millions.

Présenter une offre nettement inférieure tient du coup de poker, mais cela peut parfois réussir. C’est vrai que le coup est tentant. A un point tel qu’au sein de notre groupe, les avis ont été partagés. Michel Coenraets estimait qu’à ce prix là il fallait faire offre et qu’avec la participation de l’IBW, un pôle d’emploi pourrait être créé.

Quant à moi, j’étais initialement séduit par l’opportunité d’acquérir une réserve foncière et par la création de nouveaux emplois. Mais, sur base du dossier remis par le Collège en février 2012, je me suis abstenu. J’ai remis au Collège la justification, ci-dessous, afin de l’acter :

Justification d’un vote d’abstention

J’ai fait remarquer tout l’intérêt que le groupe PROXIMITÉ, et moi-même, avions manifesté à l’annonce en juin 2011 du projet d’achat de ce site et cela, en fonction des possibilités qu’il offrait. Je me suis pourtant abstenu pour les raisons suivantes (en résumé) :

• Depuis juin 2011 et jusqu’à ce jour, les possibilités de financement et de partenariat sont restées inchangées dans leur état de suppositions
• Dans le dossier nous remis, il n’y avait qu’un rapport de circonstances de Monsieur le Secrétaire communal. Sur base de celui-ci, le Collège a émis une série de considérants n’évoquant que des possibilités, essentiellement celles du déménagement des services communaux • Dans le dossier ne se trouvait ni plan financier, ni projet d’accord de partenariat privé-public, ni projection des impacts sur la commune d’un tel achat
• En cette période où une crise spéculative de grande ampleur sévit, il m’a semblé ne pas pouvoir donner mon accord sur ce projet vraiment intéressant, compte tenu du risque lié à son état non-structuré et à la conjoncture et, dès lors, de faire courir un risque financier à nos concitoyens
• Je suis le premier à regretter de n’avoir pu voter positivement et j’espère que la conjoncture vous donnera raison, si votre offre d’achat est acceptée.

Michel Wautot (PROXIMITÉ)

Ce dossier (*) remis par le Collège démontrait clairement qu’aucune vraie négociation de la Commune avec différents partenaires publics ou privés n’avait été menée … pour une mise en route d’un projet global dès l’achat conclu. Seule l’IBW répétait qu’elle pourrait, – pour autant qu’elle puisse compter sur un financement, sur un accord régional …, participer au projet. L’énoncé du 4e considérant du Collège est clair : « La commune envisage une possibilité d’acquisition partagée avec un partenaire extérieur, telle une Intercommunale ».

Par contre, ledit dossier mettait l’accent sur les possibilités du transfert de TOUS les services communaux vers Genval. De plus, nous avons relevé que le Collège envisage

• Le transfert d’une partie du CPAS (actuellement rue de Messe), du service des Travaux (actuellement Colline du Glain)
• La vente de biens communaux comme par exemple : la Maison de l’Emploi (avenue de Merode), l’ancien Colruyt (rue Boisacq) ou le site de la Colline du Glain
• Un autre avenir pour le Château du Héron, l’actuelle maison communale
• la création, sur le nouveau site, d’un terrain de hockey, éventuellement transformation d’un hangar en salle polyvalente (si le service des Travaux restait à la Colline du Glain)

Certes, il est plus agréable de se retrouver dans des installations plus modernes, mais alors que la crise financière sévit, nous ne voyons pas l’intérêt de « recentrer » tous les services communaux vers un lieu ‘décentré de la commune’, de ‘décentrer’ une partie du CPAS, alors qu’après sept années de chantier, le nouveau bâtiment du CPAS (près de la Maison communale) va enfin être terminé. Quant à la création d’une salle polyvalente ou de nouvelles infrastructures sportives, cela demande une large concertation.

Qui plus est, imaginons que GSK accepte l’offre ‘coup de poker’ de la commune … acquérir ce site engendre automatiquement des charges, aujourd’hui encore non chiffrées, notamment

• les évacuations
• les transformations obligatoires et les autres
• les coûts d’entretien
• les frais de déménagement
• la période de non–occupation en attendant qu’un Plan Communal d’aménagement soit approuvé (deux ans en moyenne)

Quant à l’IBW, elle vient de terminer de gros investissements à Louvain-la-Neuve. Quid si elle ne prenait pas de participation dans le site GSK de Genval ?

Et si la crise perdurait ou même s’aggravait ?

Selon ma conception, un élu se doit de voter positivement tout projet visant à améliorer le cadre de vie des Rixensartois. Certes, il doit aussi pouvoir prendre des risques, mais pour autant que ceux-ci ne mettent pas en péril le bien-être des citoyens. Au vu de la conjoncture actuelle, j’estime que ce projet manque de clarté et de certitudes : la prudence est de mise.

Michel Wautot (Proximité).jpgMichel WAUTOT

 

 

 

—–

(*) Chronologie ‘GSK rue du Tilleul’ : cliquez sur ‘Lire la suite’ ci-dessous

Chronologie ‘GSK rue du Tilleul’

21 juin 2011
Visite ‘confidentielle’ de GSK rue du Tilleul, organisée par le Collège

juillet 2011
?

17 août 2011
Expertise du Comité d’Acquisition d’immeubles du Service Public Fédéral Finances : valeur globale estimée à 7.300.000 euros

15 septembre 2011
Lettre du Comité d’Acquisition d’immeubles du Service Public Fédéral Finances (signée par M. JL Leclercq)

28 septembre 2011
Conseil communal : PROXIMITÉ s’inquiète du manque d’évolution de ce dossier initié par le Bourgmestre en juin 2011

13 octobre 2011
Le secrétaire communal de Rixensart adresse au Bourgmestre, Echevins et Présidente du CPAS un rapport confidentiel à propos de l’ancien site de GSK de Genval. Il y consigne ses avis et propositions.

14 octobre 2011
Le Bourgmestre donne une interview à la RTBF Radio (‘GSK quitte Genval’, Hugues Van Peel)

15 octobre 2011
Xavier Attout publie dans L’Avenir un article intitulé ‘La Commune se prépare à racheter le site de GSK à Genval’.

15 octobre 2011
Suite aux déclarations récentes du Bourgmestre sur les antennes radio de la RTBF (*) par lesquelles il a publiquement manifesté son intérêt pour le rachat du site GSK de Genval par la commune de Rixensart, PROXIMITÉ tient à préciser clairement sa position.

Les 4,5 ha et les milliers de mètres carrés de surface de travail qui se libèreront dans la commune constituent une opportunité que les Rixensartois ne peuvent laisser passer. Sans attendre et avec la discrétion souhaitée, PROXIMITÉ s’est penché activement sur ce dossier : réunions ont été organisées et contacts avec les acteurs politiques et économiques ont été pris pour aider à faire avancer le projet et faciliter ainsi un partenariat public/privé.

Dans l’intérêt commun, PROXIMITÉ se prononce en faveur d’une telle étude pour les motifs suivants :

1. PROXIMITÉ estime qu’en règle générale, tout domaine important situé sur le territoire communal doit, par principe, susciter l’intérêt de l’autorité communale qui souhaite un tant soit peu pouvoir maîtriser l’aménagement de son territoire.

2. PROXIMITÉ souhaite que la commune reste maître de cet espace qui se libère et veut éviter que ce domaine devienne l’enjeu de promoteurs immobiliers dont le seul souci de rentabilité pourrait, de facto, avoir un effet négatif sur la qualité de vie par une sensible augmentation de la densité de population.

3. PROXIMITÉ est conscient du besoin d’une infrastructure mieux adaptée pour son administration, pour ses mouvements de jeunesse, pour différents clubs ou associations qui font le quotidien de la vie associative de la commune. Toutefois, il n’est point envisagé de couper le contact entre l’administration communale et la population par le changement brutal de localisation des services communaux. Un transfert du Service des travaux ou de l’administration du CPAS n’est pas à notre ordre du jour.

4. PROXIMITÉ estime qu’avec des partenaires de qualité, ce site pourrait devenir un pôle d’attraction pour de nouvelles sociétés, avec possibilité d’y installer une mixité d’ateliers, bureaux et laboratoires, donc de l’emploi. La création de 300 emplois nouveaux relève aussi de la responsabilité des mandataires locaux !

Le 28 septembre 2011, en Conseil communal, PROXIMITÉ s’est inquiété du manque d’évolution de ce dossier initié par le Bourgmestre dès juin 2011. Aujourd’hui, PROXIMITÉ répète son entière disponibilité pour participer à un groupe de travail ayant pour objectif de peaufiner une offre d’achat par le biais d’une étude financière sérieuse, prenant en compte

– les partenariats éventuels
– les conclusions d’un examen des possibilités financières de notre commune au travers de sa gestion budgétaire et immobilière
– les besoins existants sur les plans administratifs, culturels et sociaux
– les possibilités de rationalisation des services administratifs communaux.

PROXIMITÉ se tient donc prêt à poursuivre l’étude, mais pas à n’importe quelles conditions, ni à n’importe quel prix. Notre groupe attend de son Bourgmestre qu’il réunisse rapidement un groupe de travail afin que chaque famille politique puisse exprimer ses idées et, si possible, arriver à soutenir ce projet avec une large majorité. Il y va de l’intérêt de tous les Rixensartois.

Etienne DUBUISSON

novembre 2011
?

décembre 2011
?

janvier 2012
?

7 février 2012
Première réunion organisée par le Collège associant Proximité à la ‘réflexion’

14 février 2012
Deuxième réunion organisée par le Collège associant Proximité à la ‘réflexion’

15 février 2012
Délibération du Collège communal (NAP/ECOLO/PS) : acquisition pour cause d’utilité public de l’ancien site de GSK de Genval

29 février 2012
Conseil communal

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :