Les habitants du Parc en colère !

genval,parc,rer,travaux,sécuritéL’embellissement de Genval « par la création d’un vaste parc (*) en a fait en peu de temps un des plus beaux sites et le plus peuplé des environs », écrivit Julien De Becker, bourgmestre de Genval en septembre 1907.

En 2012, chahut, vandalisme, excès de vitesse, ivrognerie, …. ne riment pas avec espaces verts, familiaux et touristiques.

La patience des habitants du Parc de Genval a des limites. Certes, ils admettaient jusqu’à présent que leur quartier résidentiel subisse temporairement les aléas du chantier du RER (trafic, bruit, augmentation de la circulation, …). Aujourd’hui, force est de constater que les modifications apportées les unes après les autres perturbent grandement le mode de vie et la quiétude des lieux (pont du Mary Vatch élargi et surélevé entraînant le passage intempestif de poids lourds, accès modifié au nouveau parking de la gare de Genval, le sens unique autour du lac, les festivités organisées en plein air, le développement des commerces de nuit, …), tout cela sans réaction de la majorité NAP/PS/ECOLO … et sans concertation avec les habitants ! Leur cadre de vie est bouleversé, bon nombre de nuisances font leur apparition, certaines formes de vandalisme se développent en toute impunité, un climat d’insécurité s’y installe.

genval,parc,rer,travaux,sécuritéExcédés, les habitants se sont groupés en un comité de quartier et tiennent à rappeler que le Parc n’est pas un lieu de transit pour les entreprises limitrophes, qu’il n’est pas non plus un circuit de courses automobiles, qu’un plan de mobilité fait défaut pour étudier le nouvel accès au parking de la gare de Genval, que cet écrin ne peut devenir un « music-hall en plein air », voire un lieu désordonné de consommation de boissons alcoolisées ni être abandonné au vandalisme que la situation actuelle génère.

Ce mardi 24 juillet, 82 habitants ont interpellé le bourgmestre Jean Vanderbecken (NAP) : « Rendez-nous notre Parc d’antan, celui pour lequel nous sommes venus nous installer à Rixensart ! ». Le comité de quartier, les habitants du Parc et tous les Rixensartois sont en droit d’attendre une réaction rapide et concrète de la part de l’autorité communale … et ceci avant l’ouverture prochaine de cet important parking de la gare de Genval.

PROXIMITÉ soutient leur point de vue, car, formulées dans l’intérêt de tous les Rixensartois, leurs revendications tentent de préserver un cadre de vie, un lieu pour se ressourcer le week-end. Depuis plus d’un siècle, le Parc de Genval, ses espaces verts, son lac et son château sont une des perles de notre commune. C’est un endroit calme et familial, reposant et touristique à la fois qui, avec ces quelques terrasses ou lieux de détentes fait le renom de notre commune.

—–
(*) Définition du Parc : Avenue du Lac, Avenue Normande, Avenue Cormiers, Avenue Merisiers, Avenue des Neugis, Avenue du Théâtre, Avenue des Erables, Avenue Herbert Hoover, Avenue des Eaux Vives, Avenue de la Tasnière à l’est du chemin de fer, Drève des Magnolias, Chemin du Grand Prieur, Place des Martyrs, Place Hubaut.
(**) Photos : Parc de Genval © Eric de Séjournet

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :