« Cherche crèche »

rixensart,crêches,grimbergheLe Collège l’avait annoncé dans sa Déclaration de politique générale : «Création de 30 places par l’acquisition ou la construction d’un bâtiment». Par contre, il n’en avait pas encore précisé l’endroit. C’est pourquoi, la veille du Conseil communal du 25 septembre 2013, les autorités communales avaient réuni les riverains du site de Grimberghe, afin de leur présenter leur projet de construction d’une nouvelle structure d’accueil … pour 48 enfants. Il nous a été rapporté que, d’emblée, ils furent confrontés à l’étonnement des riverains (1).

Toutefois, si le besoin de créer de nouvelles places d’accueil est réel, l’empressement du Collège à ne pas laisser ‘filer’ les subsides (2) y afférents est compréhensible. Le Bourgmestre et l’Echevine des Affaires sociales ont su convaincre une partie du conseil communal, en déclarant vouloir mettre tout en oeuvre afin d’en réduire l’impact sur l’environnement et la mobilité dans le quartier, notamment par l’aménagement d’un rond-point à l’intersection de la rue Albert Croy et de l’avenue Roger de Grimberghe.

Eric de SÉJOURNET (PROXIMITÉ) a demandé que l’on tire les leçons du passé, notamment celles concernant la construction en 2006 de la crèche de la rue du Tilleul aux Charmettes (3). «Que le Collège s’inspire d’un modèle de crèche idéale que les autorités wallonnes ou des organismes spécialisés devraient pouvoir lui conseiller».

PROXIMITÉ a opté pour la confiance en ce projet.

—–
(1) Le Collège n’avait pas convié les partis politiques rixensartois à cette réunion d’information
(2) Un subside provincial pour la création de 24 nouvelles places d’accueil (24 x 10.000 euros, soit 240.000 euros) avait été accordé en 2012 pour le site du ‘Bois des Mayeurs’
(3) «Rixenfant, premières impressions», in Carnets de Proximité du 18 juin 2011
(4)  Illustration : Kindergarten, Margret Hofheinz-Döring (1910-1994)

TITRES DE LA PRESSE : Une crèche de 48 places à Grimberghe (L’Avenir, 6/10/2013) | Crèche à Grimberghe, l’alternative d’Ecolo (L’Avenir, 11/10/2013)

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :