Les voiries, prêtes pour l’hiver ?

rixensart,travaux,voiriesLes conditions hivernales 2012-2013 ont occasionné beaucoup de dégâts à nos voiries communales. Il eut été propice que le Service Travaux profite du printemps et de l’été 2013 pour effectuer les réparations indispensables avant l’arrivée du prochain hiver. Eric de SÉJOURNET (PROXIMITÉ) a posé les questions et a souhaité connaître

– le nombre de voiries communales ayant subi les rigueurs de l’hiver 2012-2013 et qui nécessitent réparation
– le nombre de voiries communales ayant fait l’objet de réparations durant le printemps et été 2013
– le planning des voiries pour lesquelles des réparations sont prévues d’ici le début de l’hiver
– le planning des voiries qui devront être refaites complètement.

REPONSE DU COLLEGELes Carnets de Proximité reprennent la réponse de Monsieur Bernard Remue, Echevin des Travaux, telle que mentionnée dans le procès-verbal de la séance du Conseil communal du 25 septembre 2013.

En ce qui concerne le sablage : en hiver, il y a toujours 2 équipes de 2 hommes étant donné qu’il y a 2 véhicules. Par conséquent, cela représente de nombreuses heures de récupération.

– En ce qui concerne les voiries, Monsieur Remue développe trois points :

a) Réparations ponctuelles (nids-de-poules) : il informe que le plus souvent possibile, ça ce fait à l’asphalte chaud, cela démarre vers le 15 avril et s‘achève avant l’hiver. C’est un travail qui doit s’effectuer par temps sec. On utilise également de l’asphalte à froid mais uniquement pour les urgences. b) Il est procédé à l’asphaltage de plusieurs voiries.
c) Réparation complète de voiries via par exemple les plans triennaux, … : ceci implique que les petites réfections ne sont pas faites les mois qui précèdent un tel chantier.
Ceci est également valable pour l’égouttage.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :