La RN 257 refait surface …

rixensart,bleuets,pèlerin,marie monseu,rn 257… dans les recommandations urbanistiques communales.

En effet, le Conseil communal a dû se prononcer le 23 juin 2014 sur la demande de permis d’urbanisation pour 11 nouvelles maisons unifamiliales sur 1h31ca, rue des Bleuets et avenue du Fond Marie Monseu à Rixensart.

Dans le §7 de la décision du Conseil communal, « la commune de Rixensart attire l’attention du demandeur sur le fait que le projet se situe au sein d’un périmètre de réservation au plan de secteur de Wavre-Jodoigne-Perwez; qu’en cas de mise en oeuvre du projet routier (RN 257), la responsabilité de la Commune ne pourrait en aucun cas être mise en cause si une expropriation s’avérait nécessaire pour sa réalisation ».

La commune rappelle également que le Plan intercommunal de mobilité La Hulpe-Lasne-Rixensart (PICM) de décembre 2004, « propose de prolonger la N257 à partir de l’échangeur E411 de Bierges au Sud de Rixensart pour rejoindre la N275. Il est toutefois préconisé que cette liaison ne peut-être envisagée avant la mise en place du RER (…). Le PICM recommande une liaison « N257 » constituée d’une voie par sens de circulation, limitée à 50km/h dans ses parties urbanisées, avec des trottoirs et cheminements cyclables sécurisés. Les aménagements devront être de type urbain pour ne pas favoriser la vitesse (…). Compte tenu du développement de l’habitat le long du Chemin de Nivelles, de la rue des Bleuets et du Chemin de la Justice, de nombreux riverains subiraient des nuisances en cas d’implantation de la N257 sur le tracé tel que prévu au Plan de secteur ».

Quant aux auteurs du Plan Provincial de Mobilité (PPM) (1), ils « trouvent cette prolongation souhaitable en notant toutefois une dégradation du cadre de vie pour les riverains de la nouvelle voie ». *« En conclusion », écrit encore la Commune, « le plan de secteur prévoit une zone de réservation le long de la rue des Bleuets/avenue de Nivelles. Le PICM évoque la prolongation de la N257 jusque la N275 en passant rue des Bleuets, mais il y est aussi question de recherche d’autres tracés, par exemple vers le fond de la vallée en se rapprochant de la gare RER de Profondsart) ».

Les habitants du quartier Bleuets/Pèlerin doivent-ils s’en inquiéter à nouveau ? A la question d’Eric de SÉJOURNET (PROXIMITÉ) le Bourgmestre a répondu « qu’à l’heure actuelle, il n’a pas lieu de s’inquiéter, mais, et c’est un fait, la prolongation de la RN 257 reste inscrite au plan de secteur. C’est pourquoi, je veillerai à ce que les acquéreurs des 11 habitations soient dûment informés ».

—–
(1) Photo rue des Bleuets © Eric de Séjournet

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :