Communication communale, mise en oubliance

20151217 Oubliance.jpgChez PROXIMITÉ la communication est inscrite dans l’ADN du groupe. Selon nous, l’information des citoyens est essentielle.

A lire le « Rapport annuel 2015 » édité par le Collège et l’administration communale, nous déplorons déjà l’absence de rubrique ‘communication’ ou ‘information’. Dans la ‘Table des matières’, cela saute aux yeux. Pourquoi passer une attribution échevinale sous silence? « Ce n’est pas malice, c’est pure oubliance » (1) pourrait-on entendre.

Soit. Rappelons quand même que la majorité avait exprimé dans sa Note de Politique Générale 2012-2018, vouloir « améliorer le Rixinfo comme support de l’information au service des citoyens », vouloir « améliorer la lisibilité et la convivialité du site web de la commune, afin qu’il devienne un support important pour l’information citoyenne ».

Concrètement, à mi-mandat, vous constaterez comme nous que, concernant le Rixensart Info et le www.rixensart.be, les responsables communaux font du sur place. Pire, le site Internet communal enregistre une baisse constante de la fréquentation mensuelle :

18908 en septembre 2012
17583 en septembre 2013, soit – 1325 visiteurs (-  7 %)
14851 en septembre 2014, soit – 2732 visiteurs (- 15 %)
11291 en septembre 2015, soit – 3560 visiteurs (- 24 %)

En quatre ans, cela représente une perte de 7617 visiteurs, soit – 40% depuis les élections. A ce rythme, le site sera de plus en plus déserté.

Et pourtant, en février 2013, on entendait la majorité dire « éviter beaucoup de problèmes grâce à une bonne communication », notamment en « créant un numéro vert » (2). A propos du site Internet, elle nous disait en séance du Conseil communal qu’ « un effort avait déjà été fait mais qu’il était encore insuffisant ». Quant au Rixensart Info, le Collège disait vouloir le « relooker, le rendre plus lisible, plus attractif, plus convivial » (2).

Dans les faits, les Rixensartois restent sur leur faim.

© Eric de Séjournet.JPGEric de SÉJOURNET

 

 

 

__________

(1) Dictionnaire de l’Académie Française, 1694

(2) Conseil Communal du 23 février 2013

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :