« Les idées sont faites pour être semées »

CCCA Rixensart.jpgEn présence des Echevins et Conseillers communaux, le Bourgmestre de Rixensart a procédé le 11 avril 2016 à l’inauguration du Conseil Consultatif Communal des Aînés (3CA). « La commune de Rixensart franchit un nouveau pas important en faveur des personnes âgées et de la participation citoyenne », a souligné Jean Vanderbecken. « Le 3CA est constitué de 12 membres de plus de 55 ans, tous habitants de la commune », a précisé l’Echevine des Aînés (1).

Le bureau est formé par Daniel Vanderstichelen (président), Vincent Daniel (vice-président), Daniel Lenaerts (trésorier) et Dominique Daglinckx (secrétaire). Les autres membres sont (par ordre alphabétique) : Béatrice Brou, Marie-Elina de Formel, Andrée De Ville, Monique D’haeyere, Pierre Gilles, Pierre Roland, Eliane Tibaux, et Michel Vaes.

« Ils se réuniront 4 fois par an. Leur mandat se calque sur la législature en cours, dans ce cas-ci, le renouvellement des membres du CCCA aura donc lieu fin décembre 2018 », a ajouté l’Echevine.

« Ses missions sont entre autres : examiner la situation des aînés tant du point de vue moral, matériel et culturel; contribuer à la valorisation des aînés dans la société; leur fournir des occasions d’exprimer leurs opinions et préoccupations; guider le Conseil communal sur les questions relatives aux politiques et programmes de la commune qui ont une incidence sur la vie des aînés; offrir aux aînés l’occasion de se rencontrer dans un esprit convivial et constructif ».

Après la prestation de serment des membres du conseil, Eric de SÉJOURNET, conseiller communal PROXIMITÉ, s’est adressé à l’assemblée : 

« Aujourd’hui les Rixensartois, et en particulier les plus de 55 ans, ont de quoi se réjouir. En effet, les idées sont faites pour être semées. C’est ce que j’ai fait en août 2013 en proposant, à la demande de plusieurs aînés et au nom du groupe PROXIMITÉ (3), la création d’un conseil consultatif pour les seniors, outil de concertation prévu dans le Code wallon de la Démocratie locale.

L’Echevine des Aînés a pris la balle au bond et décidé de le mettre en place. Soyez en remerciée, Madame.

A l’instar des réunions d’information que la majorité met à l’agenda, le Conseil consultatif communal des Aînés contribue également à renforcer la participation citoyenne. Celle-ci a sa place dans le débat communal. Je la défends car, et je cite, ‘elle associe les citoyens au processus de décision de manière indirecte et leur reconnaît un pouvoir de réflexion et de proposition’ (2). Ce conseil consultatif permettra d’adapter la politique communale aux besoins et aux attentes des personnes âgées.

Notre soutien va aux membres de ce conseil consultatif. Ce sont des citoyens engagés ou représentant une association active et qui, souhaitons-leur, développeront cet espace de dialogue et de concertation. Nos encouragements les accompagnent dans cet exercice de démocratie participative ».

 

__________
(1) Rixensart Info 278 d’avril 2016, p. 4
(2) Espace-Citoyen, L’exercice de la démocratie
(3) de SÉJOURNET Eric, Les aînés sont-ils consultés à Rixensart ? (1), in Carnets de Proximité, 5 septembre 2013
(4) de SÉJOURNET Eric, Dorénavant, les aînés seront consultés (2), in Carnets de Proximité, 4 mai 2015
(5) de SÉJOURNET Eric, Appel citoyen aux aînés engagés (3), in Carnets de Proximité, 28 septembre 2015 

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.