Ne cédons pas à la pression foncière (2)

Dans un communiqué du 21 mai paru dans les Carnets de Proximité et adressé à tous les chefs de groupe,  PROXIMITÉ plantait déjà le décor : le groupe ne cautionnera pas le projet d’échange de m2 sur l’ancien site des Papeteries de Genval (1).

Lors du Conseil communal du 25 mai 2016 (2), l’Echevin de l’Urbanisme (NAPMR) expliqua brièvement qu’en 2009 la commune avait acquis un entrepôt de 1000 m² et que des pourparlers avaient abouti à une possibilité d’échange contre 3 surfaces d’entrepôts et un local à front de la rue des Ateliers. A la clef … de nouvelles constructions d’appartements dans le quartier.

L’enjeu est donc de taille, tant en matière urbanistique, de densité que de mobilité.

Dans une première intervention, PROXIMITÉ a expliqué le point de vue de son groupe et demandé ce que la commune avait fait de cet entrepôt de 1000 m2 acquis en 2009 « pour cause d’utilité publique ». Réponse du Collège : « L’espace, propriété de la commune, sert à entasser divers matériels hétéroclites, sans valeur ni utilité. Nous destinons les ateliers/locaux échangés à des services à la population, tels qu’une maison de quartier, salle polyvalente, … »

Des projets louables certes, mais peu cohérents avec la décision du Collège qui, il y a à peine cinq mois, refusa une première demande de 23 nouveaux appartements, également sur le site des papeteries. Eric de SÉJOURNET (PROXIMITÉ) s’est rendu sur place et fit part de ses observations : « Vous devriez savoir que l’espace enclavé de 300 m2 est loué à la Ferronnerie GOBAUX, qui ne fermera ses ateliers qu’en 2018. Quant au bâtiment de 248 m2 (qui a une hauteur sous faîtage de 11,75 m), il est dans un état déplorable. Il n’y a ni chauffage ni eau; sous la chape de béton, il n’y a aucune évacuation d’eau; l’humidité remonte le long des murs sur un demi-mètre; le toit doit être entièrement refait. In fine, le bâtiment juste à côté (lot E), propriété de la Ferronnerie Gonzalez, abrite une activité industrielle et un impressionnant pont roulant, incompatibles avec des activités de type événementiel ».

Après une interruption de séance, la NAPMR proposa d’ajouter à la délibération que le local rue des Ateliers sera destiné à la Maison des Aînés … de quoi prendre l’opposition par les sentiments.

Le point se termina par un vote majoritairement favorable, la NAPMR étant rejointe par l’UC/PS et LIBERAL.  PROXIMITÉ vota contre, soutenu par ECOLO avec deux votes contre et deux abstentions.

20160601 ROMAL Claude nb.jpgClaude ROMAL

 

 

 

______________
(1) Eric de SÉJOURNET, Ne cédons pas à la pression foncière (1), in Carnets de Proximité, 21 mai 2016
(2) Projet de délibération du Conseil communal du 25 mai 2016

Capture d’écran 2016-06-04 à 14.35.10.jpg

PHOTOS | ateliers de la Ferronnerie Gobaux mai 2016 © Eric de Séjournet