L’Armistice avant l’heure

Le Collège des Bourgmestre et Echevins, a récemment invité la population à participer au « Bal de l’Armistice » qu’il organise le 14 septembre 2018 sur le site de la Maison communale.

La commémoration du Centenaire de l’Armistice, mettant fin à la Première Guerre mondiale, s’annonce comme un temps fort et incontournable. Les cérémonies du 11 novembre 2018 devraient donc constituer le point d’orgue des manifestations patriotiques.

PROXIMITÉ s’étonne toutefois de la date choisie par le Collège NAP-MR, le vendredi 14 septembre 2018, soit 2 mois avant la date officielle de l’Armistice. Qui plus est, Etienne DUBUISSON a personnellement contacté la Section rixensartoise de la Fédération Nationale des Combattants qui se dit n’avoir pas été contactée par le Collège pour l’organisation de ce bal.

Aussi, le 10 août 2018, Etienne DUBUISSON (PROXIMITÉ) a-t-il adressé les questions écrites suivantes au Collège des Bourgmestre et Échevins (1) (2):

  1. Quelles sont les références historiques qu’invoque le Collège pour justifier sa décision d’organiser le Bal de l’Armistice le 14 septembre 2018, soit deux mois avant la date officielle ? Dans le cas où cette date n’a pas été choisie sur base de références historiques, comment le Collège justifie-t-il son choix ?
  2. Pourquoi le Conseil communal et les Anciens combattants n’ont-ils pas été consultés auparavant ?
  3. Afin de commémorer à sa juste mesure le Centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, quels sont les événements, autres que ceux organisés les années précédentes, organisés à Rixensart ?
  4. Quel est le budget prévu, poste par poste, pour l’organisation de ces commémorations ?

(1) Moniteur belge du 26 avril 2012, Code de la démocratie locale et de la décentralisation
(2) DUBUISSON Etienne, Bal de l’Armistice du 14 septembre 2018 (question écrite de conseiller), 10 août 2018