Christian FRANCART, 23e candidat

Je voudrais une commune dans laquelle le verbe ‘respecter’ soit décliné à tous les temps. Je voudrais que les élus soient respectueux de l’intérêt général comme des libertés individuelles ; qu’ils soient respectueux du cadre de vie, du patrimoine : de ce qui fût la richesse de ses 3 entités ; qu’ils soient respectueux des règles de bonne gouvernance, d’équité : le respect des deniers publics ; que leurs promesses envers les plus démunis soient respectueuses des situations individuelles mais aussi des contraintes raisonnables du cadre de l’aide.

Je voudrais encore – cela va de soi – une commune où chaque citoyen soit respectueux des règles de vie en société, respectueux de l’autre, de son environnement.

S’engager avec PROXIMITÉ me paraît la garantie la plus sûre pour que ces souhaits soient réalité : son programme est construit sur ces valeurs.

Je suis ému par la beauté dans tous les aspects qu’elle peut prendre : la nature, la poésie, l’art sculptural, la peinture, la musique, l’architecture, toutes ces choses qui m’indiquent la présence d’un être supérieur. J’aime le mot ‘chemin’.

respecter et oser

marié, 3 enfants, 7 petits-enfants
habite
à Rosières depuis 1973

cadre de direction de banque retraité
aujourd’hui bénévole

– Président de la Fabrique d’Eglise St André
– Trésorier de l’Association des Œuvres Paroissiales, sect. Rosières
– Gestionnaire de la ‘Ferme de l’église’
– Administrateur (ancien Président fondateur) de la Fondation pour la Jeune Entreprise asbl
– Administrateur fondateur de L’Association des Entreprises de Wavre (AdeWavre)


rue de La Hulpe 45 – 1331 Rosi
ères
02 653 38 86 – christian@francart.be