Les riverains de la rue du Monastère remettent le couvert

Déjà en août 2012, une cinquantaine d’habitants de la rue du Monastère adressèrent à la commune une pétition pour s’insurger contre le trafic de transit et la vitesse des automobilistes. Elle fut suivie le 29 mai 2013 par une interpellation citoyenne faite par le porte-parole des riverains (→ Interpellation citoyenne au Conseil communal, in Carnets de Proximité du 10 juin 2013)

Plus de six années plus tard, les riverains de la rue du Monastère remettent le couvert. Dans une pétition ’pour une sécurisation concertée’, et adressée au Collège des Bourgmestre et Echevins, 115 signataires demandent le respect de la signalisation routière, la réduction du trafic, la sécurité des usagers faibles et la suppression des nuisances sonores.

D’autres habitants se sont également exprimés et ont remis à la commune une contre-pétition avec une proposition de solution.

Le Collège a réagi le 20 décembre 2018 et a proposé aux riverains une concertation (→ 20181220 Réponse du Collège aux riverains de la rue du Monastère).

Eric de Séjournet

__________
(mise à jour le 25 janvier 2019)