Nos aînés présentent leur rapport

3436f-123671676

Le Conseil communal a procédé au renouvellement du Conseil Consultatif Communal des Ainés (CCCA), outil de concertation cher à PROXIMITÉ qui avait lancé l’idée en août 2013 (1)(2).

Pour rappel, la mission du CCCA est d’examiner la situation des aînés d’un point de vue moral, matériel et culturel, contribuer à valoriser les aînés en leur donnant l’occasion de participer activement à la vie communale, leur fournir l’occasion d’exprimer leurs opinions, besoins et préoccupations, leur offrir aussi l’opportunité de se rencontrer dans un esprit convivial et constructif, guider le Conseil communal sur les questions relatives aux politiques et programmes en faveur des aînés.

Les conseillers communaux ont également approuvé le rapport annuel 2018 de nos Aînés.  Introuvable sur le site communal (3), PROXIMITÉ vous fait part des lignes de force de ce rapport :

  1. Enquête publique auprès des aînés de Rixensart | Réalisée en 2016, environ 1800 réponses sont parvenues au CCCA, dont la moitié a été dépouillée. Ceci retarde le projet de rapport final.
  2. Vote des aînés et des PMR | A la demande du CCCA, deux bureaux de vote ont été installés à la Maison de repos du Val du Héron. Des facilités pour les PMR ont également été prévues dans les différents bureaux de vote.
  3. Mobilité | Le CCCA regrette qu’aucune suite n’ait été donnée à ses recommandations, notamment au sujet des trottoirs.
  4. Information | Le ‘Guide des Aînés Rixensart 2018′ a été distribué au début de juillet 2018, soit environ 11000 exemplaires toutes boîtes. Il est consultable sur le site internet de la commune.
  5. Ateliers de formation aux nouvelles technologies | L’initiation aux nouvelles technologies au profit des aînés de notre commune s’est poursuivie. En 2018, il y a eu 3 classes smartphones/tablettes et 2 classes PC portables pour un total de 58 participants.

Quant aux dossiers et projets soumis par les autorités communales pour avis du CCCA, le rapport indique « néant ».

Quid de l’avenir ? « La commune analysera les besoins de nos seniors et adaptera l’action communale en leur faveur ». C’est ce qu’indique la nouvelle Déclaration de politique communale, qui devrait produire ses effets à l’horizon 2024. Concrètement, la commune de Rixensart « souhaite soutenir la poursuite du développement des structures d’accueil et d’hébergement des aînés (passant notamment par l’extension du centre de jour et de soins, l’augmentation de l’offre des lits de court séjour, l’adaptation des locaux aux besoins et difficultés des seniors); la promotion des services (ex : aides familiales, repas à domicile, …) et des activités culturelles ou sportives à destination des seniors pour leur permettre une autonomie prolongée avec un maintien à domicile des personnes; la mise en place d’un plan d’action communal en s’appuyant sur les avis du Conseil Consultatif Communal des Aînés (CCCA) au départ d’axes prioritaires ou de certaines problématiques (ex : mobilité, logement, transition technologique, …) ».

eic_low

Eric de SÉJOURNET



(1) de SÉJOURNET Eric, Les aînés sont-ils consultés ?, 5 septembre 2013
(2) de SÉJOURNET Eric, « Les idées sont faites pour être semées », 13 avril 2016
(3) la date du 16 mai 2019 (4)
(4) un hyperlien vers le rapport 2018 du CCCA sera inséré dans les Carnets de Proximité dès que la commune l’aura édité.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :