Pourquoi voter PROXIMITÉ ?

Château du Héron 20070728 © Eric de SéjournetVoter ? Mais pour quoi et pour qui ? Voilà sans doute l’une des réactions que l’on entend le plus souvent autour de nous à quelques semaines des élections communales. Certainement que le dimanche 14 octobre au matin, bon nombre d’entre nous iront exercer leur devoir de citoyen en traînant les pieds. Il est vrai que les faits commis par quelques élus ici et là n’ont pas aidé à redorer le blason du monde politique.

Pour autant, il ne faut pas tomber dans le « tous pourris » si cher aux partis extrémistes et populistes. En tout cas, ce n’est pas le point de vue de Proximité. Tout au long de la législature, notre mouvement citoyen n’a pas hésité à féliciter le pouvoir en place lorsqu’il prenait des décisions qui lui semblaient bonnes. Ou à soutenir des idées qui avaient initialement germé au sein de notre mouvement. Evidemment, au long de ces six dernières années, nous avons aussi relevé les manquements et les erreurs de la défunte majorité ainsi que quelques gros points noirs. Rixensart est confronté à une urbanisation démesurée et a donc une densité de population record en Brabant Wallon.

Quant aux finances communales, elles sont à l’équilibre mais à quel prix ! La hausse de la dette sur la période est importante (+39 %) passant en 6 ans à 37.700.000 d’euros (soit 1.700 euros par habitant). Il y a donc moyen de faire mieux.

Proximité n’a pas de potion magique et ne résoudra pas tout seul les nombreux problèmes de notre commune. Il serait bien présomptueux de notre part de penser autrement. Non, ce que nous voulons c’est apporter plus de réalité à la gestion communale. Être plus en phase avec tous les habitants de Rixensart et être totalement à l’écoute. Que chaque citoyen se sente concerné par la manière dont sa commune est gérée. C’est ce que nous faisons depuis 2006 avec plus ou moins de succès. Chacun jugera de la pertinence de nos combats. Ce qui est certain, c’est que chaque citoyen peut se retrouver dans les profils de nos 27 candidats. Chez nous, pas de bleu, de vert, de rouge, de rose, de gauche, de droite…  Nous refusons de faire de la politique et de nous enfermer dans des cases afin de recevoir des états-majors de Wavre, de Mons, de Charleroi, de Bruxelles des consignes. Comme le dit l’un de nos membres, « Proximité une équipe dynamique, qui va sur le terrain, approfondit les dossiers importants de la commune, agit et communique. Proximité est à l’écoute des habitants et agit pour une meilleure qualité de vie pour tous en toute transparence. » Voilà pourquoi nous sommes uniques. Voilà pourquoi nous ne travaillons pas en fonction d’un programme qui voudrait révolutionner la commune, si pas le monde, mais bien en fonction d’objectifs. Pour en citer quelques-uns : freiner l’expansion urbanistique, promouvoir la mobilité douce avec la mise en avant des sentiers, de pistes cyclables et de nouveaux trajets piétons, remettre en valeur le commerce de Proximité, communiquer les décisions politiques…

Présent aux élections communales depuis 2006, Proximité a pour ambition de récolter 18% de vos voix. Ce serait un signal fort que donneraient les citoyens rixensartois, genvalois et rosiérois à leurs femmes et hommes politiques … qui empêcherait la reconduction de l’actuelle majorité absolue pour six nouvelles et longues années. N’avons-nous pas tous intérêt à ce que les décisions d’un Collège des Bourgmestre et Echevins soient prises avec un maximum de garanties démocratiques ? Notre belle commune a tout simplement besoin de plus d’écoute, de transparence et de démocratie. En d’autres mots, elle a encore plus besoin de vous !

Renaud Hermal

Bornes d’incendie sous pression (3)

Le Conseil communal du 28 février a voté à l’unanimité le contrat d’entretien des 700 bornes et hydrants incendie de Rixensart et Rosières.

La Société Wallonne des Eaux (SWDE) les entretiendra toutes et remplacera 20 bornes irréparables. Un état des lieux régulier sera présenté par la SWDE à la Commune de Rixensart pour contrôler l’avancement. L’information sur l’état des hydrants devrait être communiquée aux pompiers via une application informatique développée par Vivaqua.

PROXIMITÉ, qui avait dénoncé le problème le 8 décembre 2017, se réjouit que la commune n’a pas tardé de prendre des mesures pour améliorer la protection incendie des habitants.

Thierry BENNERT

 

 

 

 

 

Bornes d’incendie sous pression (2)

Depuis 5 ans, PROXIMITÉ édite dans le ‘Bulletin des Questions et Réponses’ (voir colonne de droite des Carnets de Proximité) les questions écrites de ses conseillers communaux, mais également les réponses intégrales données par le Collège des Bourgmestre et Echevins.

Fire_hydrant_knocked_over.jpg

Dernièrement, Thierry BENNERT (PROXIMITÉ) introduisit une question écrite concernant le fonctionnement et la visibilité des bornes d’incendie à Rixensart (voir les Carnets de Proximité du 8 décembre 2017).

Dans sa réponse du 8 janvier 2018, la Commune de Rixensart indique que pour Genval elle a une convention avec INBW (ex. IECBW) pour l’entretien des hydrants d’une partie de la Commune (Genval). L’intercommunale nous envoie chaque année un rapport que nous transmettons à la Zone de Secours du Brabant wallon. Un accès direct via la plateforme de Vivaqua permet à la Zone de secours d’obtenir les informations nécessaires (le débit de l’eau, les hydrants non fonctionnels ….). 

Tandis que pour les entités de Rixensart et Rosièresune convention similaire a été demandée et obtenue (Rixensart et Rosières) à la SWDE et sera présentée prochainement au Conseil communal. 

Quant aux questions posées voici texto les réponses du Collège des Bourgmestre et Echevins.

1. De quand date la dernière inspection des différentes bornes d’incendie appartenant à la SWDE et quelle fut la teneur du rapport au sujet de leur fonctionnement ?

A notre connaissance il n’existe pas de rapport fait par la SWDE.

Suite à un courrier reçu le ler septembre 2017 de la Zone de Secours du Brabant wallon nous signalant les problèmes de débits d’eau rencontrés lors d’une intervention chez un particulier à Bourgeois, plusieurs dispositions ont été prises :

Un courrier (service des travaux) a été envoyé le 6.10.2017 à la SWDE.

Une réunion s’est déroulée le 27.11.2017 avec les services travaux, juridique et prévention incendie afin de faire un cadastre des eaux stagnantes, une demande pour l’entretien des hydrants par la SWDE et vérification des accès aux bornes et signalisation.

Un courrier a été envoyé le 12.12.2017 à la SWDE demandant une convention de maintenance similaire à celle que nous avons avec l’INBW.

2. Quand le prochain contrôle sera-t-il effectué? Quid de l’entretien?

Une convention pour l’entretien des hydrants par la SWDE sera présentée prochainement au Conseil communal.

3. Comment la Commune de Rixensart compte-t-elle améliorer la visibilité des bornes incendie? souvent le panneau « H » qui se trouve en hauteur à proximité de celles-ci est masqué par la végétation ou blanchi par les rayons du soleil. La taque qui donne accès à la bouche devrait être jaune et bien visible. A Rixensart, celle-ci est souvent sale et recouverte de feuilles et végétation.

Lors de la réunion du 27.11.2017, il a été convenu diverses interventions avec le service travaux (dégagement des accès) et commande de nouvelles plaques de signalisation.

4. La Commune de Rixensart envisage-t-elle de demander, via le Rixensart lnfo et le site internet communal, aux habitants d’être attentifs à ces bornes et de ne pas stationner leur véhicule sur celles-ci?

Sachez à cet égard que le RGP prévoit en son Article I.2.13 (SA) : « L’utilisation privative de la voie publique doit respecter les conditions fixées dans l’autorisation, elle ne peut gêner ou empêcher le repérage l’accès ou l’utilisation des ressources en eau (notamment pour l’extinction des incendies) et en gaz, des égouts et de leurs couvercles ainsi que, plus généralement, de tout câble et canalisation. Lors d’une utilisation privative de la voie publique, il est interdit de dénaturer, dégrader ou dissimuler les signaux d’identification et de repérage de ces ressources, câbles et canalisations. »

Un avis est mis sur le site internet et sera publié dans le Rixensart lnfo.

5. La Commune de Rixensart insistera-t-elle auprès des services de secours pour demander systématiquement l’envoi d’un camion- citerne complémentaire pour les interventions incendie à Rixensart ?

Nous avons envoyé un courrier à la Zone de secours du BW demandant l’envoi systématique d’un camion- citerne complémentaire.

Toutefois, après un entretien téléphonique avec le Major Filleul, commandant de Zone, il nous a spécifié qu’en général en cas d’incendie, 2 véhicules étaient envoyés, l’autopompe et un véhicule avec échelle.

Le camion-citerne était envoyé uniquement en complément selon les besoins.

Et le Collège conclut : Comme vous pouvez le constater, nous suivons ce dossier avec la plus grande attention …

 

… PROXIMITÉ aussi, car il subsiste encore des motifs d’inquiétude : le manque de pression d’eau et les fuites très importantes du réseau SWDE. En effet, en Conseil communal, la Bourgmestre a expliqué que le réseau de la SWDE n’est pas en bon état ! 25% de l’eau du réseau est perdue suite aux différentes fuites du réseau. A titre d’info, les pertes dans le réseau IEBW sont de 10%. Ceci occasionne un manque de pression. Hors faute de pression, un hydrant même bien entretenu ne permet pas aux pompiers d’intervenir efficacement. Malgré un entretien préventif des hydrants, il est donc primordial que le réseau de distribution d’eau soit entretenu et que les canalisations défectueuses soient remplacées.